AUTOVISTA L’OFFRE QUI S’ADAPTE A TOUS LES PROS

Lu 16 Septembre 2013 |
Photo AUTOVISTA L’OFFRE QUI S’ADAPTE A TOUS LES PROS

Autovista propose à ses clients toutes les données qui couvrent le cycle de vie du véhicule.

Quel est le métier d’Autovista, ex-EurotaxGlass’s France ?

Dominique Allain Autovista (DA): Autovista est le nouveau nom d’EurotaxGlass’s France depuis octobre 2012. Le nom complet est Autovista, Membre d’EUROTAXGLASS’S GROUP. Notre cœur de métier est la fourniture de bases de données relatives à l’automobile. Nous sommes à même de proposer à nos clients toutes les données qui couvrent le cycle de vie du véhicule : configurateur véhicule (VN et VO), données techniques, équipements et options, tarifs actuels et historiques, valeurs actuelles d’un VO et prévisions de valeurs résiduelles, tous les plans d’entretien et prix des pièces pour aboutir bien évidemment à un TCO (coût de détention) et, enfin, consulting tant auprès des constructeurs que des réseaux de distribution pour les aider à fixer le « juste prix » (achat et vente) de leurs VO. Une autre particularité du Groupe EurotaxGlass’s est sa présence dans 30 pays.

Vous avez signé récemment un contrat avec PGA Motors mais avez-vous des solutions accessibles aux marchands VO indépendants par exemple ?

DA : Oui ! Que l’on soit un groupe tel que PGA Motors ou un marchand VO indépendant, le problème est le même. Il s’agit de bien reprendre, de bien publier et de bien vendre, c’est-à-dire dans les meilleurs délais et avec la meilleur marge. C’est ce que permet Kiosque, notre plateforme Internet de consultation.

Dans le cadre d’une reprise, elle permet de configurer correctement un véhicule d’occasion en fonction de sa date d’immatriculation, de connaître sa valeur de marché (issues de réelles observations de valeurs de transaction) et d’estimer au plus juste les frais de remise en état.  Pour la revente, l’un des points-clés du commerce automobile consiste à définir le « juste prix ». En ajoutant à la plateforme Kiosque le moduleRadar, l’utilisateur peut connaître la réalité du marché du véhicule concerné sur un périmètre géographique qu’il définit. Il peut ainsi comparer ses propres prix de publication à ceux de ses concurrents pour les positionner au plus juste et générer un maximum de trafic sur ses propres annonces Internet.

Nous pouvons livrer l’information à nos clients de différentes manières. Ils peuvent ainsi recevoir des données « brutes » pour intégration à leurs propres systèmes ; mais nous avons également développé des solutions spécifiques pour les professionnels du  VO.

En quoi vos solutions consistent-elles ?

DA : Dans tous les cas, notre approche est top-down, de bas en haut : nous définissons à partir des prix de publication un prix de vente (avec 2 à 3 % d’erreur en général) qui tient compte des frais, de la marge attendue, des coûts commerciaux et marketing. Cela permet de proposer un prix « idéal » de reprise. Il est essentiel de ne pas se tromper.

Le monde actuel est plus « transparent » dans la mesure où 92 % des acheteurs de VO recourent à Internet. Le vendeur n’a donc plus le droit à l’erreur. C’en est fini des valeurs « théoriques », il faut proposer immédiatement le juste prix. Dans ce cadre, Radar offre un réel avantage compétitif à son utilisateur. Sur le rayon géographique qu’il choisit (entre 50 km autour de son site jusqu’à toute la France), il a connaissance des prix de publication pour le véhicule considéré. C’est un véritable gain de temps pour l’opération de benchmark préalable à l’établissement du prix d’affichage.

Et en quoi sont-elles utiles à la vente ?

DA : Définir dès le début le prix de publication qui collera le mieux aux attentes des clients potentiels est un atout inappréciable. Comme il peut également accéder à l’historique de l’évolution des offres concurrentes mais aussi à la liste des véhicules déjà vendus, l’utilisateur peut prévoir la rotation de son stock VO et, évidemment, l’optimiser. L’information est à la fois complète, précise et actualisée quotidiennement. Cela permet un suivi précis de l’activité commerciale et du comportement de la concurrence, l’utilisateur de Radarpouvant notamment prendre connaissance dans le détail des offres VO similaires à la sienne (quatre degrés de similarité, nom du distributeur et photo de l’annonce). Cette vision claire et complète permet d’éviter les tâtonnements pour augmenter les opportunités de vente et en accélérer la réalisation.

Découvrez toutes les solutions Autovista.

Cet article vous a plu ? PARTAGEZ LE !

Revenir aux offres d'emploi.

Partager cette page

Retour à la liste

Publications récentes
  • Formation professionnelle : le GNFA
  • Interview Hervé Nabet de Antal
  • Auto1 recrute pour continuer à se...
  • Mecajob s'installe en Ile de France
  • Care Consulting, le cabinet de recrutement...
  • Focus sur le groupe Bernard
  • Interview de Loïc Serreau recruteur
  • Interview de Joël Gaucher - Groupe ESCRA
  • Sipa Automobiles, en croissance, recrute
  • « Un diplôme du Garac reste un vrai...
S'abonner

Recevoir la newsletter VO-RH

Retrouvez VO-RH sur