Retour sur l'affaire Volkswagen.

Je 24 Septembre 2015 |
Photo Retour sur l'affaire Volkswagen.

Depuis une semaine, Volkswagen est au cœur d’un scandale sans précédent dans l’histoire de l’automobile.

C’est l’ONG indépendante et non lucrative ICCT (International Council of Clean Transportation ; http://www.theicct.org/) qui est à l’origine de cette découverte. Cette organisation a pour objectif de réduire les changements climatiques en réduisant les émissions polluantes produites par le transport maritime, le transport aérien et par les automobiles. La marque allemande, ainsi que BMW, ont été choisies par l’ONG pour effectuer de nombreux tests sur plusieurs de leurs modèles.

Les résultats sont clairs : les deux modèles Volkswagen testés émettent entre 5 et 35 fois plus de NOx (l’un des principaux polluants) que ceux que les normes américaines autorisent. Pour expliquer ces résultats, Volkswagen avoue avoir installé un logiciel sur certains de ses modèles (11 Millions de véhicules au total) pour tromper les détecteurs de pollution. Les voitures concernées sont tous les modèles de Volkswagen, Audi, Skoda et Seat équipés d’un moteur diesel EA189.

Ce logiciel, qui a été installé par le constructeur dans le calculateur moteur, permettait de passer les normes antipollution nécessaires à la mise sur le marché des véhicules. Sans ce logiciel, les véhicules incriminés n’auraient donc pas pu être vendus sur le sol américain.

Quelles sont les conséquences pour le constructeur allemand ?

Le cours de l’action Volkswagen a chuté depuis cette annonce.

(Graphique Yahoo Finance)

L’action est passée de 162,4€ le 17 Septembre à 106€ le 22 Septembre.

Les autres constructeurs ont également subi cette onde de choc, les actions de Peugeot et Renault ont connu une forte baisse de valeur pendant les journées du 21 et 22 Septembre.

Volkswagen pourrait subir une amende record venant des Etats-Unis, la loi antipollution prévoit une sanction pouvant atteindre 37 500 $ par véhicules concernés (500 000 aux USA). L’amende pourrait donc atteindre le montant de 18 500 Milliards de dollars, soit environ 16 milliards d’€, ce qui en ferait le nouveau record mondial, tout secteur confondu.

De plus, le constructeur va devoir rappeler les 500 000 véhicules en cause, ce qui va créer d’importants frais supplémentaires.

 

Le PDG de la marque, Martin Winterkorn, a présenté sa démission le 23 Septembre, suite au scandale. Il pourrait cependant toucher 28 Millions d’€ pour sa démission.

 

Que va-t-il se passer dans les prochains mois ?

Les Etats-Unis et l’Union Européenne ont annoncé d’autres contrôles sur les véhicules en circulation. Sur les 11 millions de véhicules équipés du logiciel par Volkswagen, 9 millions circuleraient en Europe. Une amende au niveau européen pourrait s’ajouter à l’amende américaine.

 

Les autres constructeurs peuvent-t-ils craindre le même sort que Volkswagen ?

Selon l’institut de sondage Harris Institute, 9 français sur 10 pensent que Volkswagen n’est pas le seul constructeur à agir de cette manière pour contourner les normes.

La seule certitude concerne l’image du secteur automobile dans le monde, elle est fortement dégradée depuis ces annonces et des doutes apparaisent sur l’ensemble des constructeurs.

 

 

Sources : http://www.liberation.fr/economie/2015/09/24/affaire-volkswagen-si-vous-avez-rate-le-debut_1389069

http://www.capital.fr/bourse/actualites/apres-l-affaire-volkswagen-tous-les-constructeurs-sont-suspectes-1071581

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/22/scandale-volkswagen-comment-un-logiciel-a-t-il-pu-tromper-les-tests-antipollution_4767405_4408996.html

http://www.caradisiac.com/Volkswagen-le-poids-des-NOx-le-choc-de-l-intox-104768.htm

Cet article vous a plu ? PARTAGEZ LE !

Revenir aux offres d'emploi.

Partager cette page

Retour à la liste

Publications récentes
  • Formation professionnelle : le GNFA
  • Interview Hervé Nabet de Antal
  • Auto1 recrute pour continuer à se...
  • Mecajob s'installe en Ile de France
  • Care Consulting, le cabinet de recrutement...
  • Focus sur le groupe Bernard
  • Interview de Loïc Serreau recruteur
  • Interview de Joël Gaucher - Groupe ESCRA
  • Sipa Automobiles, en croissance, recrute
  • « Un diplôme du Garac reste un vrai...
S'abonner

Recevoir la newsletter VO-RH

Retrouvez VO-RH sur